AJNS

INFORMATIONS
 
EPILEPSIE : COMPTE RENDU RÉUNION DE DAKAR (5-6 MAI 2000)




E-Mail Contact - DIOP Amadou Gallo : gallo (at) telecomplus (dot) sn


Les 5 et 6 Mai 2000, s’est tenu à Dakar une réunion internationale sur le thème : Épilepsie : problème de santé publique en Afrique.

Une soixantaine de participants sont venus de plusieurs pays d’Afrique, d’Europe, des États-Unis et du Chili pour faire le point de la prise en charge et des problèmes que rencontrent les épileptiques en Afrique.

La réunion a été ouverte par le Ministre Sénégalais de la Santé, en présence du Représentant National de l’OMS au Sénégal, duPrésident de La Ligue Internationale Contre l’Épilepsie, du Président du Bureau International pour l’Epilepsie, et de la Coordonnatrice de la Campagne Mondiale pour l’Épilepsie.

Dans son discours, le Ministre de la Santé, a rappelé le rôle des Neurosciences dans le progrès médicaux et, a rappelé le soutien que le Gouvernement du Sénégal apportera son soutien à toutes les initiatives qui seront prises dans ce sens.

Le Représentant de l’OMS et la Présidente de la Campagne Mondiale Contre l’Épilepsie ont donné l’information que l’épilepsie est devenue une des priorités de l’OMS, et que la Journée Mondiale de la Santé de 2001, de même que le rapport mondial seront dédiés à la Santé Mentale et aux maladies neurologiques, parmi lesquelles, l’Épilepsie.

Auparavant, le Professeur Ibrahima Pierre NDIAYE, Président sortant le la Société Pan Africaine des Sciences Neurologiques (PAANS), et le Professeur Amadou Gallo DIOP, Président sortant de la Société de Neurosciences en Afrique (SONA), ont souhaité la bienvenue aux participants, tout en insistant sur les problèmes de prise en charge, de recherche et de formation en épileptologie en Afrique.

Les Présidents de la Ligue Internationale, celui du Bureau International, et de la Campagne Mondiale contre l’Épilepsie, ont donné à l’assistance, des informations sur les structures qu’ils dirigent. Les responsables des Neurosciences, à l’OMS/Genève et OMS/AFRO ont aussi donné des informations sur les politiques dedéveloppement de ces secteurs envisagées par leurs Organismes.

Dans une 2ème partie, il a été fait un rapport des actions, recherches et projets actuels et des perspectives en Amérique, en Europe, en Asie-Océanie et au Proche Orient. Des rapports ont été faits par les experts africains quant aux difficultés, réalités, et souhaits des pays de l’Afrique Australe, du Nord, du Centre, de l’Est et de l’Ouest.

Au deuxième jour de la Réunion, des groupes de travail se sont constitués autour de cinq thèmes généraux : la recherche médicale; la formation et la coopération internationale; le vécu de la maladie par les patients; et enfin le texte final de la Déclaration Africaine contre l’Épilepsie. Voir versions française et anglaise ci-jointes.

Il a été décidé en outre d’instituer le Chapitre Africain de la Ligue Internationale Contre l’Épilepsie qui aura des réunions ultérieures pour se constituer et fonctionner sous les auspices des Bureaux (siège, Afro et pays) de l’OMS. Une réunion des personnes-ressources sera bientôt convoquée pour en définir la composition et lemode de fonctionnement.

Pr. Amadou Gallo DIOP
Departement de Neurologie
Hopital Universitaire de Fann
BP 5035 DAKAR - SENEGAL
E-mail : gallo(at)telecomplus.sn
agallodiop(at)netscape.net



© 2002-2012 African Journal of Neurological Sciences.
All rights reserved. Terms of use.
Tous droits réservés. Termes d'Utilisation.
ISSN: 1992-2647